mardi 20 octobre 2020

BARLOWE Wayne

Partage :

Liens :

Biographie

Wayne Barlowe est né le 6 janvier 1958 à Glen Cove dans l’état de New York. Ses deux parents, Sy et Dorothea Barlowe, sont tous deux des artistes naturalistes renommés. Les arts sous toutes leurs formes sont donc très importants chez les Barlowe et c’est tout naturellement que Wayne commence à dessiner à l’âge de quatre ans. Sa soeur aînée, Amy, est plus intéressée par la musique, un choix qui la conduit à casser les oreilles de son frère lors de ses six heures de pratique quotidienne du violon, mais qui a fait d’elle aujourd’hui une interprète et une compositrice de musique classique contemporaine acclamée par la critique.
Si Wayne passe par différentes phases d’intérêt, qui vont toujours se refléter dans ses dessins, l’archéologie, la biologie et la paléontologie sont des sujets récurrents qu’il apprécie au plus haut point. Quant à la littérature, c’est son père qui va l’orienter vers la fantasy et le fantastique en lui offrant son premier livre aux alentours de ses dix ans, A Princess of Mars. Sa lecture orientera le jeune garçon sur une voie, qui aujourd’hui, lui semblait inévitable. Il passe de nombreuses heures dans l’atelier de ses parents, au milieu des livres sur les dinosaures et des dessins en cours de réalisation, apprenant à aimer la nature et les animaux, emmagasinant des souvenirs qui feront partie des plus agréables et bâtissant l’homme qu’il est devenu aujourd’hui.
Le jeune Wayne suit donc des études d’art à l'Art Students League ainsi qu’à la Cooper Union de New York tout en bricolant au service des expositions du Muséum américain d'histoire naturelle situé sur l’île de Manhattan. C’est durant cette période, que Wayne collabore avec ses parents sur son premier livre professionnel, Instant Nature Guide to Insects (Grossett & Dunlop).
En 1979 son premier livre autoproduit, Barlowe’s Guide to Extraterrestrials, est publié chez Workman Publishing. Le Guide, qu’il a conçu, illustré et co-signé, est nominé aux American Book Awards ainsi qu’aux prestigieux Hugo Awards. Il est désigné Meilleur Livre illustré de l’année 1979 par le Locus Poll et Meilleur Livre de jeunesse par l’American Library Association. Le Guide, considéré par beaucoup comme un classique de la science-fiction contemporaine, se vendra à presque 400.000 exemplaires dans le monde entier.
Wayne connaît alors un succès immédiat grâce à son talent unique et à ses qualités d’artiste visionnaire et devient ainsi l’un des maîtres de l’illustration américaine. Aussi écrivain, il est l’un de ces créateurs contemporains capables d’immerger le lecteur dans un monde imaginaire complet. Il se passionne pour les monstres, les extraterrestres, les enfers et ses démons dont il devient l’un des meilleurs peintres. Ses images, immédiatement identifiables et frappantes, enflamment l’imaginaire et l’on se surprend à se les remémorer longtemps après les avoir découvertes. Ainsi, il sera souvent comparé à Jérôme Bosch, le fameux peintre du Moyen Âge dont il pourrait être le digne équivalent pour notre époque.
Wayne Barlowe passe ensuite huit années à créer plus de 300 couvertures et illustrations aussi bien pour les principaux éditeurs que pour les magazines spécialisés en peinture comme Life, Time et Newsweek. Ses œuvres seront présentées dans différentes émissions de télé et il sera même invité lors du programme Inside Space diffusé sur Sci-Fi Channel. Ses illustrations et interviews seront publiés dans divers magazines comme TV Guide, Starlog, Realms of Fantasy, Science-Fiction Age, Starburst, TV ZONE (UK), Filmfax, ImagineFX ou encore The Idler.
Le deuxième livre de Barlowe, Expedition, un voyage d'histoire naturelle vers un autre monde, consiste en quarante peintures, cent illustrations noires et blanches et deux cents pages de texte et a été publié en 1990 par Workman Publishing. Il a reçu une critique extrêmement favorable et a été nominé aux Chesley Awards en 1991 et sera désigné la même année Meilleur Livre pour adolescents par la New York Public Library. Barlowe participe à des travaux aussi divers que des livres animés (The Pop-Up Book of Star Wars, 1978, Random House), des courbes de croissance pour enfant, des calendriers et des novélisations graphiques. Il sort sa ligne de jouets de science-fiction, Powerlords, fabriquée par Revell et réalise même une série de cartes de collection, The Alien World of Wayne Barlowe, publiée par Comic Images en 1994.
Ses peintures ont été exposées au Bronx Museum of the Arts, au Orlando Science Center, au New Britain Museum of American Art, à la Society of Illustrators, à l’Atrium de Park Avenue, au Discovery Museum de Bridgeport dans le Connecticut, à la British Library et au Hayden Planetarium de New York. En 1984 il contribue à l'organisation et co-préside le premier salon d’art SF dans l'histoire de la Society of Illustrators. En mars 1995, le premier livre de Barlowe composé d'illustrations de dinosaures et écrit par le paléontologue renommé Dr Peter Dodson, An Alphabet of Dinosaurs publié par Scholastic Books, est acclamé par la critique spécialisée. Il est retenu comme Meilleur choix du printemps 1995 par l’American Booksellers et sera vendu à plus de 170.000 exemplaires. Il réalise également six peintures pour le livre du Dr Dodson sur les dinosaures ceratopsian, The Horned Dinosaurs, publié en 1996 chez Princeton University Press. Reconnaissance suprême, Wayne Barlowe apparaît dans le prestigieux livre de la Society of Illustrator, The Illustrator in America 1860-2000.
En 2007, son premier roman, God’s Demon, est publié chez Tor Books. Avec un récit basé sur les nombreuses peintures qu’il a créées des années plus tôt, le roman reçoit d’excellentes critiques. Tor a d’ailleurs contacté l’auteur pour une suite, qui devrait avoir pour titre The Heart of Hell. Wayne collabore également avec les plus grands réalisateurs de la télé et du cinéma pour qui il conçoit créatures, personnages, décors, ambiances et concept art. Il a ainsi participé à Blade 2, Galaxy Quest, Titan A.E., Hellboy, Hellboy II: The Golden Army, Harry Potter and the Prisoner of Azkaban, The Day the Earth Stood Still, Avatar, Pacific Rim, Harry Potter and the Goblet of Fire, John Carter of Mars, Dante’s Inferno et The Hobbit. Très attiré par le cinéma, il travaille actuellement sur l’écriture du scénario et sur le concept de son propre projet de film.
Ses œuvres peuvent être admirées dans différents artbooks. The Alien Life of Wayne Barlowe publiée en 1995 chez Morpheus International. En 1996 Barlowe’s Guide to Fantasy, la suite de son premier livre, chez HarperCollins. Barlowe’s Inferno, en 1999 de nouveau chez Morpheus. En 2001 il donne une suite à Inferno avec Brushfire: Illuminations from the Inferno toujours chez Morpheus International. Wayne Barlowe est marié à Laura Hansen Barlowe qu’il a épousée en 2013 et a deux filles de son premier mariage, Cayley et Hillary.

Bibliographie

logo fanta dragon4
fantasleria.fr utilise des cookies.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.