jeudi 28 janvier 2021

HESCOX Richard

Partage :

Liens :

Biographie

Richard Hescox est né à Pasadena en Californie en 1949. Il y passe son enfance à la périphérie d'Hollywood dans les montagnes surplombant la base de l'US Air Force d'Edwards où l'avion fusée X-15 fait ses essais. Les livres d'Edgar Rice Burroughs, H. G. Wells et d'autres, inspirent très tôt l'imagination débordante du jeune Richard. Il les dévore, ainsi que tous les comics quotidiens, subissant ensuite à chaque fois, comme une renaissance. Il commence alors à traduire ses visions par des dessins, montrant un réel talent que ses professeurs encouragent et qui le pousse inexorablement à poursuivre son enseignement dans l'étude de l'art.
Au lycée, Richard gagne une bourse nationale du mérite pour aller étudier dans l'université de son choix. Il ira au Art Center College of Design qui a la réputation d'être une des meilleures écoles d'art des Etats-Unis. Il en sort diplômé avec les honneurs en 1972 et continue à parfaire son enseignement de l'art en travaillant au musée d'histoire naturelle de Los Angeles où il apprend énormément sur la nature, la culture, l'histoire et l'archéologie, sujets qui enrichiront sa carrière d'illustrateur qu'il débute chez Marvel Comics. dans le même temps, il se lance dans des domaines de l'illustration commerciale aussi nombreux que variés. En tant que créateur de couvertures de livres, il travaille pour la plupart des grandes maisons d'édition orientées vers la science fiction et la fantasy comme Daw, Del Rey, Signet, Baen, Bantam, Tor, Warner et Ace, peignant plus de 130 couvertures. Parmi celles ci on en trouve plusieurs pour des livres de Marion Zimmer, ainsi que pour la série Venus d'Edgar Rice Burroughs. Pour les studios d'Hollywood il travaille sur Swamp Thing, The Howling, The Philadelphia Experiment, E.T., The Dark Crystal, The Fly, The Never-ending Story, Halloween 2, The Time Bandits et bien d'autres films encore. Pour l'industrie du jeu vidéo, il occupe les premières places chez Microsoft, Sierra On-line, Wild Tangent, Dymanix et Zipper Interactive et travaille, entre autre, sur le jeu Rama tiré des romans d'Arthur C. Clarke et Gentry Lee.  Il dessine également de nombreuses illustrations de magazines, des jaquettes de vidéocassettes et des pochettes d'albums de musique. En plus de ses clients américains, de nombreux éditeurs partout en Europe et en Russie se servent régulièrement de ses illustrations sur des livres et des magazines.
Richard a reçu plusieurs récompenses dans le domaine de l'art de la science-fiction et dans celui de la fantasy, comme le Jack Gaughan Memorial Award en 1991 ou le Chesley en 2003, reconnaissance de l'Association of Science Fiction Artists.
Ayant rencontré le succès professionnellement, Richard décide d'orienter ses loisirs vers la création de peintures plus classiques, sortant directement de son imagination et de sa vision personnelle de l'esthétisme. Libéré des limites qu'imposent l'édition et le devoir de la tâche, il réalise des travaux d'un niveau artistique qui provoquent l'admiration des amateurs d'art de plus en plus nombreux.
En parlant de ses peintures, l'auteur et artiste Paul Chadwick les comparera à celles des réalistes romantiques anglais de la fin des années 1800 tels que J.W. Waterhouse, Arthur Hacker, Frank Dicksee et Herbert Draper ou encore à celles de l'illustrateur américain J.C. Leyendecker et de l'australien Normand Lindsay.
Les oeuvres de Richard Hescox ont été exposées à la Society of Illustrators à New York, au Delaware Art Museum, au Canton Museum of Art à Canton, Ohio et à l'University of Maryland Art Gallery.
Richard vit maintenant au Nevada avec sa femme et son fils.
On retrouve ses peintures dans le livre The deceiving eye the art of sorti en 2004 chez Paper Tiger.

Bibliographie

logo fanta dragon4
fantasleria.fr utilise des cookies.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.