jeudi 18 juillet 2019

Saccage

Frederik Peeters est un animal insaisissable, et comme le prouve son parcours, jamais où on pourrait l’attendre et Saccage, son nouveau livre, le démontre une fois encore. Saccage, voilà bien un ouvrage qui défie toute forme de définition, de classification, entre livre d’images et bande dessinée, Saccage dépeint une épopée pleine de tourments, celle d’un homme (prophète? héraut de l’apocalypse?) qui traverse un monde dément, chaotique, baroque, où toute la folie – et l’histoire – de l’homme semble se télescoper, se mélanger, pour former un magma empli de visions fantasmagoriques, juxtaposant alors écho d’un enfer bien trop terrestre, jeu de références, et fresque prémonitoire. Fable d’anticipation, allégorie hallucinée, Saccage se lit comme un poème graphique en forme de constat pour le moins amer, et présente un monde en pleine déliquescence, sidérant comme un massacre, effrayant comme un cauchemar. Mais Saccage est bien plus qu’un délire visuel, c’est une véritable œuvre coup-de-poing, incroyablement habitée par un artiste au sommet de son art, et les dessins sans texte (mais pas "muets"!) de Frederik Peeters donnent alors bien plus à lire que nombre de romans ou d’essais.
Dans une bibliographie où le changement et le renouvellement font quasiment office de règle, Saccage pousse le bouchon encore un peu plus loin, et ce livre unique (carrément !), joyau torturé et incandescent, marquera, à coup sûr, les esprits de tous les lecteurs qui oseront s’y aventurer.

Atrabile --- Couverture

Derniers articles

logo fanta dragon4
fantasleria.fr utilise des cookies.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.