dimanche 20 septembre 2020

Another Time, Another Place 2

En 2015, Bob Carruthers du label Coda Publishing prend contact avec Rodney Matthews pour obtenir le droit d’utiliser l’œuvre comme couverture de l’album Another Time, Another Place (Limited Edition Bronze Vinyl) des Rolling Stones, qui sortira l’année suivante. Cet album ou plutôt cette fantastique anthologie pour collectionneurs, uniquement pour eux tellement le son est infect, présente des versions rares de morceaux du groupe enregistrés pendant des émissions diffusées en direct, en Amérique au cours des années 60, durant l'ère Brian Jones (Satisfaction, Paint It Black, Lady Jane, Ruby Tuesday ou encore Let's Spend The Night Together).
C’est là que les choses se corsent, car sur la peinture Another Time, Another Place (The Rolling Stones) réalisée en 1974 on y trouve les Rolling Stones de l’époque, à savoir Mick Jagger, Keith Richards, Ron Wood, Bill Wyman et Charlie Watts. Brian Jones n’y figure pas, car pour celles et ceux qui l’ignorent, il est décédé en 1969 et a été remplacé dans le groupe par Ronnie Wood, qui lui est bien présent dans l’œuvre de Rodney Matthews.
Pour la couverture de l’album de 2015, n’oubliez pas qu’il s’agit de l’ère Brian Jones, Rodney Matthews a donc dû revoir son œuvre et remplacer le visage de Ronnie Wood par celui de Brian Jones, rebaptisant par la même occasion l’œuvre retouchée en Another Time, Another Place II (The Rolling Stones). Sans commentaire !
Pour la petite histoire, il faut savoir que l’œuvre fait partie, en réalité, d’une trilogie. En effet, quelques mois plus tard, la société Coda Publishing a repris contact avec l’artiste pour lui commander non seulement une image préquelle, Time on Our Side, mais aussi une suite, Painted Black, avec pour objectif la sortie en 2017 de deux nouveaux albums, ainsi que d’un coffret The Rolling Stones Get Off Of My Cloud Limited Edition Clear Vinyl 3 LP Set et 3 CD Set, avec pour couverture l’illustration Time on Our Side. On y trouve Painted Black (émissions diffusées en direct au Royaume Uni), Time on Our Side (émissions diffusées en direct à Paris en 1965 et 1966) et étrangement pas l’album Another Time, Another Place, mais un clone de l’album nommé The Aftermath avec la couverture de Another Time, Another Place (émissions diffusées en direct aux Etats Unis). Oui c'est compliqué !
Enfin pour terminer, une erreur s’est glissée dans le coffret de l’édition vinyl. Si vous détaillez le verso du coffret, vous pourrez y lire "Disc 1 Paint It Black features the best of the British Broadcasts by the Rolling Stones". Une petite confusion entre Paint it Black, le titre de la chanson et Painted Black, celui de l’album. L’auteur avait très certainement fait la fête avec Keith Richards.
 
Fin
logo fanta dragon4
fantasleria.fr utilise des cookies.
En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.